Une mystique de l’Amour

Le soufi entretient un rapport amoureux avec Dieu et Sa création. C’est un « fidèle de l’Amour » car il sait reconnaître les signes du divin dans le monde. Sa relation à Dieu prend les couleurs d’un dialogue amoureux entre l’amant (l’homme) et le Bien-Aimé (Dieu). Sa relation au monde se transforme qualitativement par l’effet de l’expérience mystique pour ne voir en tout être, toute chose et tout événement que la manifestation du Souffle divin, le visible n’étant plus que le signe de l’invisible.

«Tout est beau, seul le cœur non poli du disciple rend les choses laides.» (Sidi Hamza)

«L’Amour amincit le voile qui nous sépare de la Réalité divine. On éprouve une joie profonde du fait de cette proximité et on est alors envahi par la perception de la beauté.» (Sidi Hamza)

«L’Amour est la monture de l’esprit. C’est à travers lui que l’on connaît toute chose.» (Sidi Hamza)

RETOUR