Le souvenir de l’être profond

FAOUZI SKALI

Le souvenir de l’Être profond : Propos sur l’enseignement du maître soufi Sidi Hamza.

 

Voici une passionnante plongée au cœur d’une confrérie soufie contemporaine, où pour la première fois Faouzi Skali parle du rapport avec son maître Sidi Hamza, au Maroc. En effet, si dans Le Face à face des cœurs , précédemment paru au Relié, ou dans La Voie soufie, chez Albin Michel, l’auteur avait exposé les fondements du soufisme, il précise ici certains aspects étroitement liés à l’expérience de cette voie dans le contexte particulier de la société contemporaine. Il montre ainsi combien le soufisme constitue une tradition vivante, qui propose un enseignement spirituel ancré dans la vie quotidienne.

Cet enseignement ne repose pas sur la connaissance préalable de la langue arabe, mais s’adresse à toutes celles et à tous ceux qui sont en quête du sens profond de leur existence. Il agit directement sur le cœur spirituel du lecteur qui est amené progressivement à affiner sa perception d’une présence intérieure, subtile et profondément
transformatrice. Un livre qui démontre que l’Islam véhicule un véritable message de paix et d’amour s’il est vécu dans sa dimension mystique.

L’ONU a désigné Faouzi Skali parmi les personnalités mondiales ayant contribué d’une façon significative au dialogue entre les civilisations. Il est le concepteur de grands événements populaires ayant une ambition artistique et culturelle internationale : le Festival des Musiques sacrées, le colloque Une âme pour la mondialisation et le Festival de la Culture soufie de Fès.

Éditions du Relié, Paris, 2012.

 

RETOUR