Connaissance par le cœur

Pour les soufis, la connaissance spirituelle et le cheminement de l’aspirant à Dieu ne peuvent se faire par le mental. Cette connaissance vient du cœur, fenêtre ouverte sur le monde spirituel, espace d’irradiation divine et de l’expérience des « saveurs » qui surgissent quand il y a irradiation. Le cœur est ce lieu où apparaissent les lumières de la foi et où se reflètent les états spirituels comme la paix (sakina), la piété (taqwa), la crainte de Dieu (wajal), etc. C’est aussi le lieu de l’émergence de l’intention (an-niyya). La science du cœur est inspiration. C’est avec le cœur que débute vraiment l’initiation mystique.

 

RETOUR